Hanami (花見) à Tōkyō (東京)

[ Billet du 25/03/2018 ]

Fin mars est traditionnellement la période dite du "hanami" (花見) au Japon, c'est à dire la période où on sort voir (見) les fleurs (花), d'abord celles des pruniers ("ume") puis quelques semaines plus tard celles plus connues des cerisiers ("sakura"). Les japonais sortent de magnifiques bâches en vinyle vert ou bleu et quadrillent les parcs à la recherche d'arbres en fleurs pour s'installer dessous. Autre point important : il se trouve que "nez" se prononce aussi "hana" en japonais mais s'écrit différemment (鼻), du coup il faut faire attention à ne pas confondre 鼻見 ("hanami", regarder les nez) et 花見 ("hanami", regarder les fleurs). Bien que 鼻見 ("hanami", regarder les nez) a l'avantage de pouvoir se pratiquer toute l'année et pas seulement une à deux semaines par an. En même temps il semblerait que je sois le seul à faire cette confusion :-).

Comme je suis accompagné de mon ami japonais Haru je ne me contente pas simplement de regarder les fleurs, j'apprends toutes sortes de choses au passage. Première déception : bien que les japonais plantent des cerisiers partout il s'agit de variétés sélectionnées pour leurs fleurs qui ne donnent pas de fruits, donc pas de cerises cette été. Les cerises rouges que nous connaissons en France ne poussent pas au Japon, elles doivent être importées ; seules les cerises blanches existent au Japon mais proviennent de variétés d'arbres différentes. En plus de ne pas donner de fleurs les cerisiers que l'ont voit un peu partout à Tōkyō sont sensibles aux maladies. Les vrais connaisseurs savent distinguer les différentes variétés de cerisier en fonction de la forme et de la couleur de leurs fleurs, qui oscille entre le rose pale et le blanc profond, chaque variété ayant son origine précise et sa petite histoire au Japon.

Samedi nous sommes allés à Megurogawa (目黒川) dans Tōkyō, apparemment un site bien connu des locaux et des touristes. Par chance Haru connaissant les abords nous avons entamé notre hanami sur un tronçon éloigné des touristes. En arrivant à la gare nous nous sommes fait avaler par le flot de touristes et l'endroit était plus idéal pour observer des policiers japonais s'égosiller au milieu de troupeaux de touristes chinois que pour admirer les cerisiers. Le lendemain (dimanche donc) le temps était très dégagé et nous sommes allés près du fleuve Tamagawa (玉川) qui marque la limite entre les préfectures de Tōkyō (où Haru habite) et de Kanagawa (au sud de Tōkyō, où j'habite).

[ Photos ]

(délai entre deux photos : s)

Pruniers avec des fleurs roses et blanches sur le même arbre
Pruniers avec des fleurs roses et blanches sur le même arbre
Cerisiers précoces à Nebukawa (根府川)
Cerisiers précoces à Nebukawa (根府川)
Haru devant des cerisiers roses et des fleurs de colza
Haru devant des cerisiers roses et des fleurs de colza
Ici on cultive aussi des champignons shītake
Ici on cultive aussi des champignons shītake
Combinaison surprenante en milieu de semaine passée : il neige pendant la période de hanami
Combinaison surprenante en milieu de semaine passée : il neige pendant la période de hanami
À Megurogawa (目黒川)
À Megurogawa (目黒川)
De gigantesques branches couvertes de fleurs plongent vers l'eau de la rivière
De gigantesques branches couvertes de fleurs plongent vers l'eau de la rivière
Cerisier sous les pins à à Tamagawa (玉川)
Cerisier sous les pins à à Tamagawa (玉川)
La rue devant la gare de Miyazakidaieki (宮崎台駅)
La rue devant la gare de Miyazakidaieki (宮崎台駅)
Une Honda NSX garée sous un cerisier en fleurs devant la gare, plus japonais tu meurs...
Une Honda NSX garée sous un cerisier en fleurs devant la gare, plus japonais tu meurs...

[ Commentaires ]

Aucun commentaire pour le moment, lire et ajouter des commentaires ?


Menu

[<<<Accueil]

[23/03/2019]
[29/01/2019]
[08/09/2018]
[05/08/2018]
[10/05/2018]
[15/04/2018]
[25/03/2018]
[28/02/2018]
[31/01/2018]
[10/12/2017]
[27/11/2017]
[05/03/2017]
[20/11/2016]
[08/07/2016]
[22/05/2016]
[11/05/2016]
[03/04/2016]
[06/01/2016]
[11/12/2015]
[10/12/2015]

[Archive>>>]

Licence Creative Commons Hébergé par l'Autre Net, hébergeur associatif autogéré Installez Firefox Valide HTML 5 Valide CSS Valide RSS World Community Grid